Algériens, Marocains et Roumains dans le Top-3 des illégaux délinquants en Belgique


Algérie, Maroc et Roumanie. Voilà le top 3 des nationalités relevées par les forces de l’ordre quand elles comptabilisent les infractions commises par les personnes en séjour illégal en Belgique. Plus de 7.000 faits leur ont été reprochés l’an dernier. L’Albanie entre dans le top 9.

Le palmarès 2012 des illégaux qui se rendent coupables d’une infraction (ou d’une tentative d’infraction) dans notre pays, reste stable par rapport aux années précédentes. Algériens, Marocains et Roumains occupent ce top 3 peu enviable. Ils devancent les Tunisiens, les personnes provenant des territoires palestiniens et les Serbes qui, eux, grimpent d’une place, imités par les Polonais, alors que les Bulgares retombent à la huitième position. À noter l’entrée des Albanais dans un top 9, dont disparaissent les Irakiens.

«  Il y a lieu de signaler que la nationalité est celle déclarée par l’étranger lui-même, au moment de son interpellation, et qu’il ne s’agit donc pas nécessairement de sa véritable nationalité  », fait remarquer le cabinet de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, Maggie De Block. Une spécialiste nous glisse d’ailleurs que les Marocains usent souvent de roublardise, se déclarant Algériens au moment de leur arrestation. Cela peut paraître incroyable, mais c’est aussi une facette de la réalité.

La suite de notre dossier complet dans les éditions de Sudpresse ce mardi 14 mai ou via nos éditions numériques.

mai mult la :

Algériens, Marocains et Roumains dans le Top-3 des illégaux délinquants en Belgique

LĂSAȚI UN MESAJ

Please enter your comment!
Please enter your name here