Jeune Roumain électrocuté: deux ans de prison pour l’entrepreneur guibertin

Lourde condamnation pour un entrepreneur guibertin responsable de la mort d’un ouvrier roumain et animé par un esprit de lucre durement stigmatisé.

Gembloux_JPG05

Trois audiences furent nécessaires pour vider ce pénible dossier d’homicide involontaire survenu le 27 juillet 2011 vers 18h dans une ferme en restauration de la rue de Tirlemont, à Gembloux appartenant à Martine R. Elle avait confié les travaux à son mari Joël R., 43 ans, de Mont-Saint-Guibert, et à sa Sprl Garden and Pool.

Il est bien connu que la main-d’œuvre étrangère est moins chère que la belge. D’où l’arrivée de quelques Roumains embrigadés dans sa société «boîte aux lettres» par Christian A., 35 ans, que l’on retrouva sur des chantiers de Messancy, Ernage et Gembloux.

Des chantiers visés par des décisions d’arrêt dont se moqua Joël R., lequel était notamment poursuivi pour homicide involontaire et traite des êtres humains, deux préventions établies au terme d’un jugement remarquablement structuré dont la lecture par la présidente Orban prit près d’une heure.

 

Jeune Roumain électrocuté: deux ans de prison pour l …

LĂSAȚI UN MESAJ

Please enter your comment!
Please enter your name here